Vous souhaitez acquérir un ACD ou vous renseigner sur cette race, s’il vous plait, lisez cela!

Vous souhaitez acquérir un ACD ou vous renseigner sur cette race, s’il vous plait, lisez cela!

FUTURS ACQUEREURS D’UN ACD ou BOUVIER AUSTRALIEN

Vous êtes à la recherche d’un bouvier australien. Cette race vous a séduits, par son look, ou pour l’utilisation que vous voulez en faire.

Voici quelques questions auxquelles tout éleveur digne de ce nom doit être capable de vous répondre, questions que vous devriez poser pour mettre toutes les chances de votre côté, pour acquérir un chiot le plus sain possible et bien dans ses pattes.

1/Qui sont les parents et quels sont les dépistages de santé qui ont été faits sur eux ?

Voici une liste non exhaustive mais importante de tares, classées en deux catégories selon leur moyen de dépistage :

*Par examen clinique :

a/ la dysplasie des hanches et des coudes : il s’agit de radios effectuées sous anesthésie générale dont l’examen dira le stade de dysplasie de l’adulte. Ces stades sont, en France A, B, C, D, E, de l’indemne au plus atteint. La dysplasie lorsqu’elle est importante peut avoir des conséquences sur la mobilité du chien. D’autres systèmes de mesure et interprétations existent dans les pays étrangers, mais, en France et dans notre race, il est recommandé de ne marier un C qu’avec un A, un B avec un B ou un A, la reproduction des D et E n’étant pas conseillée. La dysplasie n’est pas que génétique, mais cela donne néanmoins une indication

b/ dépistage du DISH ; (Hyperostose squelettique idiopathique diffuse) Sans entrer dans les détails, c’est une maladie qui affecte la colonne vertébrale et qui est détectable par radio sans anesthésie générale. On ne connait pas encore le mode exact de transmission de cette maladie qui peut apparaître vers 3 ans, mais un chien atteint ne devrait pas reproduire.

*Par dépistage génétique

Nous avons la chance d’avoir à notre disposition une batterie de tests qui permettent de dépister certaines maladies et donc qui sont nécessaires aux éleveurs pour faire des mariages raisonnés et raisonnables afin d’être sûr de ne mettre au monde que des chiens qui ne seront pas atteints

Ces dépistages sont les suivants :

a/ APR prcd : atrophie progressive de la rétine . Un chien atteint est ou devient aveugle

b/ APR rcd4 : atrophie progressive de la rétine, forme tardive . Un chien atteint deviendra aveugle

c/ PLL : luxation du cristallin. Maladie oculaire se traduisant par un risque accru de déplacement du cristallin, conduisant à un glaucome qui entraîne alors douleur chronique et perte visuelle

d/ DM : myélopathie dégénérative .dégénerescenceprogressive de la moëlle épinière, donc atteinte nerveuse entraînant une parésie puis paralysie

e/ NCL  céroide-lipofuscinose neuronale, adult et onset : maladie neurologique qui induit des troubles du comportement

La liste ci-dessus est loin d’être exhaustive mais permet déjà une bonne indication sur les géniteurs.

2/Demandez à l’éleveur de voir les parents, du moins la mère car l’étalon n’est pas forcément sur l’élevage. Si possible, la meilleure façon de se faire une idée est d’aller rendre visite à l’éleveur, et si possible avant la naissance de la portée. Vous aurez une idée précise de la façon dont les chiens vivent au quotidien . Je ne me permettrai pas de dire qu’il y a de bons ou de mauvais moyens d’élevage, mais il y en a certainement qui vous conviendront mieux que d’autres.

De la même façon, le courant doit aussi passer entre l’éleveur et l’éventuel acquéreur. Etre éleveur, ce n’est pas seulement  mettre au monde des chiots, en meilleure santé possible. Son rôle ne s’arrête pas lorsque vous aurez franchi son portail, votre chiot dans les bras. A mon sens, il est de son devoir de vous accompagner le plus loin possible dans votre vie avec ce chiot qui va faire partie intégrant de votre famille. Alors, si le courant ne passe pas, c’est compliqué…

Outre toutes ces dépistages de santé, il est très important que, pendant les deux mois que votre chiot va passer à l’élevage, il soit stimulé, sociabilisé, au contact du plus de situations diverses et variées. A vous de vous en assurer. C’est essentiel pour avoir un chien bien dans ses pattes. De même la présence de la mère avec ses chiots est primordiale. Outre son rôle de mère nourricière, elle a réellement un rôle éducatif pour leur apprendre tous les codes qui leur permettront de communiquer avec leurs congénères, avec les humains aussi en leur apprenant en particulier l’inhibition de la morsure.

Enfin, le bouvier australien est une race sujette à la surdité .Les chiots bouviers australiens naissent entièrement blancs, sauf au niveau des coquards. Sans entrer dans les détails, l’origine de la surdité a certainement une part de génétique mais le ou les gênes, malgré les recherches n’ont pas encore été identifiés. Cette surdité est présente dans bien d’autres races.

Ce dépistage doit donc se faire sur le chiot lui-même, puisque bien entendu, hors de question de mettre à la reproduction un chien sourd. Le seul test fiable est le PEA, potentiel évoqué auditif, qui peut se faire à partir de 7 semaines de vie, sous anesthésie. C’est un examen très pointu qui n’est fait que dans les écoles vétérinaires (pas toutes) et dans des cliniques vétérinaires spécialisées.

Il faut donc s’assurer que l’éleveur fera bien ce test, ce qui n’est pas toujours simple à réaliser, mais primordial.

Et bien évidemment demandez si le chiot sera bien identifié, primo vacciné, vermifugé et vendu avec un certificat vétérinaire de bonne santé.

Il est bien évident que tous ces dépistages ont un coût,  comme la façon de s’occuper pendant deux mois de votre futur chiot.

Mais si rien de tout cela n’est fait, vous prenez un risque, et  vous payez très cher alors que le travail de l’éleveur ne le mérite alors pas.

De même, comme pour toute race, il existe un standard auquel votre chien doit correspondre, des critères de taille, de morphologie, de couleur. Certains défauts sont rédhibitoires et votre chien ne sera pas confirmé et, même si vous avez eu un certificat de naissance, vous n’obtiendrez pas son pedigree. Il est évident qu’un chien sans pédigree ne vaut pas le même prix qu’un chien avec un pedigree. Vous pouvez apprécier d’avoir par exemple un ACD crème ou chocolat, mais sachez le, ce n’est pas confirmable.

Les éleveurs sont là pour vous aider, pour vous renseigner sur ce choix d’un compagnon qui va vous accompagner pendant de nombreuses années, quel que soit ce que vous souhaitez faire avec lui. N’hésitez pas à poser toutes ces questions, c’est votre droit et je dirai presque votre devoir de savoir tout cela.

Dernier point, demandez à voir le pédigree des parents, vérifiez qu’ils sont bien inscrits au LOF (Livre des origines français), et assurez vous que la portée sera bien inscrite et déclarée au LOF. De la même façon, un éleveur doit être capable de vous expliquer le fonctionnement de base de nos instances canines.

Bonne recherche

Le premier tiers de 2021

Le premier tiers de 2021

Un tiers de 2021 s’est déjà écoulé…

Au Mazet, nous avons eu un vrai hiver qui a duré plus d’un bon mois, beaucoup, beaucoup de neige, les brebis ont dû rester au chaud dans leur bergerie de peur de se casser une patte dans les pâtures en pentes.

Photo en noir et blanc?

Quant aux chiens, ils ont certes apprécié cette neige pour y batifoler mais pas d’entraînements au troupeau pendant presque deux mois. Certains rongeaient leur frein, d’autres profitaient du feu dans la cheminée !!

Quelques séances aux 3 C, club canin clermontois, pour nos deux jeunes, Peps Del Pastre At Kunama qui a fêté ses 1 an en novembre 2020 et pour Rivers of Babylon, née fin aout 2020.

JC et Rivers Of Babylon DPDC au club canin les 3C
Peps Del Pastre At Kunama, et JC au club canin des 3 C

Nous avons poursuivi notre programme de dépistages chez nos chiens.

Du côté des bouviers australiens :

*Peps Del Pastre : d’excellents résultats pour lui puisque les lectures officielles ont donné dysplasie A/A pour les hanches, ED /0 pour les coudes et DISH négatif. Qu’espérer de mieux……

Aucune exposition canine à cause de la covid….outre le fait que ce n’est pas gai de ne pas pouvoir se retrouver autour de nos chiens, il nous fallait quand même trouver une solution pour faire confirmer Peps Del Pastre.Ce qui fut fait fin février sur une séance de confirmation à Baillargues, où il fut confirmé, avec un gros coup de cœur du juge.

Quelques tracasseries administratives ont fait que son inscription au Lof a été un peu longue, mais c’est maintenant chose faite.

On guette les expos pour grimper en cotation, on guette aussi le TAN, il y en aura un le 14 juillet où nous l’emmènerons. Peps est un très beau chien, avec un caractère en or, en toute objectivité !!

*Spader Edde, 11 ans et demi, profite tranquillement de sa retraite, toujours joueur

*Les filles, Soo, Lulu et Niwi nous donneront, je l’espère cette année, encore de beaux BB. Normalement, Soo devrait ouvrir le bal !

*Pink Blue et Pyrus Blue, fille et fils de Edde et Soo de juin 2019 ont eux aussi été confirmés et les dépistages sont en cours. Merci à leurs propriétaires d’adhérer à notre éthique d’élevage !

Pink Blue et Roxy Blue, DPDC, deux demi soeurs inséparables
Pyrus Blue DPDC un beau mâle bien bâti

*Rosco’Y red, fils de Lulu et Edde né en janvier 2020 est parti dans une nouvelle famille  en Allemagne. En raison de problèmes de santé dans sa famille initiale, sa maîtresse a eu le courage de nous en parler et, grâce au réseau familial DPDC, très vite une solution a été trouvée pour Rosco’y. Les réseaux sociaux ont parfois du bon et notre groupe fermé FB des chiots de Edde a joué pleinement son rôle. Merci à tous !

Rosco’y Red DPDC, superbe tête

Parmi ceux que nous voyons régulièrement, Néo et Oki qui viennent nous voir quasi tous les 15 jours .De même, Ryley et Riu, filles de Niwi, viennent le plus souvent possible s’entrainer au troupeau et c’est un vrai bonheur de les voir grandir. Riu et Karin qui viennent de Toulon, Ryley et Nicolas et Molly d’un peu moins loin mais 2 grosses heures quand même, cela fait chaud au coeur

Ryley Blue DPDC et NicolasRyley Blue et Riu Blue, deux soeurettes

Et puis nos Alsaciens préférés sont venus passer quelques jours avant le confinement, entrainements troupeau de Mops DPDC, balades avec Mallow DPDC, journées et soirées pleines d’amitié, auxquelles ont participé Nadine, JP , Néo et Oki, cela nous a donné un peu de courage, mais le tout dans le respect des gestes barrières, nous nous étions tous faits dépister !

Mops DPDC au travail

Du côté des borders collies :

*La covid aura coupé court à la carrière de compétition de Hill des Mauves Bruyères et Hells des Mauves Bruyères. L’absence de concours sélectifs en 2020 les aurait fait jouer en 2022, à 10 ans….JC n’a pas voulu les pousser au bout de leurs possibilités physiques et nous préférons les voir profiter de la vie, s’entrainant quasi quotidiennement chez nous.

*Mouse DPDC, leur fille, continue les concours….quand il y en a qui ne sont pas annulés…elle a participé à son premier niveau 3 et n’a pas démérité, terminant dans la première moitié des concurrents, quasiment l’autre moitié ayant été non classée…Toujours partante, elle suit JC dans ses rêves.

Mouse DPDC, récompense de concours, un bisou!!

*Ninon dite « Ninette », après avoir mis au monde ses petiots fin aout 2020, a repris sérieusement les entrainements elle aussi. Quant à sa fille Rivers of Babylon DPDC elle se donne à fond pour progresser.

Rivers of Babylon DPDC, très fière

*Nous voyons également régulièrement certains de ses petits, Run, Rep et Rhegliss qui viennent se mesurer à nos brebis, tous avec de bien beaux instincts. Si agréable de les voir évoluer eux aussi !

Rhégliss DPDC, fils de Ninette et Hill
Run DPDC attend son tour d’entraînement

L’hiver a beaucoup de mal à nous quitter, comme la covid d’ailleurs…Néanmoins, nous continuons d’avancer, de faire des projets :

Des portées, des concours, des expos, un stage ici en juin le week end qui précèdera l’organisation de notre deuxième concours troupeau à Brion Compains.

Merci à vous tous pour les nouvelles et les photos que vous nous envoyez, merci de votre confiance

Nous ferons tout pour vous retrouver le plus souvent possible, au Mazet qui vous est toujours ouvert, ou ailleurs.

Bonne fin de printemps ! Nous allons, j’en suis sûre, vers des jours meilleurs.Prenez soin de vous !

Les 3 premiers trimestres 2020

Les 3 premiers trimestres 2020

Les trois premiers trimestres de 2020

Cette année aura été très particulière, la covid balayant beaucoup de nos projets. Il a fallu s’adapter du mieux possible. Mais le stage troupeau prévu au Mazet début juin a bien sûr été annulé, le concours troupeau a été reporté de juin à septembre, les fenêtres où les concours et activités étaient autorisées ont été très courtes…et l’année a néanmoins passé très vite.

Du côté des ACD

*Lulu Blue a poursuivi sa gestation à la maison, comme toujours. Ce sont des moments privilégiés pour nos femelles gestantes. Alors bien sûr, il faut se réadapter aux chats en particulier ce qui n’est pas si simple pour Lulu…Mais les câlins sur canapé font vite oublier ces désagréments.

Comme d’habitude, notre pièce à vivre s’est transformée pour accueillir les BB qui ont pointé le bout de leur nez le 30 janvier 2020.Parité de sexe, deux mâles et deux femelles, mais point de parité de couleur, 2 mâles rouges, une femelle rouge et une femelle bleue.

Cette portée a une sonorité un peu particulière pour nous car c’est la première sans notre très chère Yolande de Radigues, naisseuse et éleveuse de Lulu Blue du Yeo. Pour lui rendre un dernier hommage, et pour l’assurer que Lulu rend bien pérenne son travail de sélection, le nom de ces quatre petits se termine par «  ‘Y « . Merci aux propriétaires d’avoir accepté ce signe de reconnaissance.

Lulu comme les deux fois précédentes a fait preuve de beaucoup d’attention pour ses quatre petits, les chouchoutant, les nourrissant, leur apprenant la vie jusqu’à leur départ.

Départ qui a été pour le moins perturbé par l’arrivée du confinement…mais, avec un peu de retard, chacun est arrivé à bon port.

Redg’y Red a rejoint Poona blue chez Sophie et Gilles, à la ferme de Sapharey, avec plein d’autres copains chiens et des chevaux

Rox’y Blue a rejoint Pink Blue chez Christelle et Xavier dans les vignobles du Pic saint Loup

Rackam’y Red a rejoint Claire et Valentin et a trouvé sur place deux copains chiens

Rosco’y Red a rejoint Delphine et Mathis pour le plus grand bonheur de Mathis.

Merci à ces quatre familles de les avoir accueillis, de leur offrir une belle vie et d’avoir accepté ainsi de faire partie de notre grande famille DPDC ! Merci de votre confiance et n’oubliez pas, nous serons toujours à vos côtés.

Ce confinement a un peu perturbé les choses, nous avons pallié au manque de visites en  stimulant les chiots encore plus que d’habitude, avec des cd, des balades, des rencontres avec poules et chats et tous les chiens de la maison.

D’après les retours d’infos, tout se passe bien…

*fin d’année 2019, nous avons pris la décision de chercher un futur étalon pour notre élevage. Non pas pour « remplacer » Edde, car Edde est et restera irremplaçable !

Notre choix s’est porté sur une nichée hollandaise, avec des origines peu utilisées en France.

Et nous avons craqué sur un petit rouge, que nous avons appelé Peps Del Pastre, son affixe étant At Kunama.

Bien sûr, pour l’importer en France, il a fallu attendre ses 12 semaines + 21 jours. Néanmoins, Nadine et Jean-Paul, profitant d’un voyage en Belgique, avaient eu la gentillesse de pousser jusqu’en Hollande pour faire connaissance avant nous avec Peps et ses éleveurs.

C’est aussi avec eux et Christine que nous avons organisé l’expédition pour aller le chercher, choisissant la seule semaine enneigée de l‘année…..tandis que Néo et Oki DPDC restaient tenir compagnie à JC.

Une petite halte chez nos fidèles amis alsaciens où Peps a fait connaissance avec la famille Nehlig, avec une autre de nos fées marraines Juliette ainsi qu’avec Mallow et Mops DPDC.

De retour au Mazet, il a de suite été un grand frère adorable pour les BB de Lulu, un peu trop même, cédant à tous leurs caprices. Heureusement, les adultes étaient là pour mettre un peu d’ordre dans cette joyeuse bande !

Peps Del Pastre est un jeune acd très doux, très tendre qui s’entend avec toute notre meute, mâles ou femelles et c’est bien agréable.Confinement oblige, nous n’avons hélas pas pu le sortir en exposition, toutes ayant été annulées. Il continue donc de grandir gentiment et dès la fin ou l’assouplissement de cette période compliquée, il a fait ses premiers pas au Club Canin Clermontois ( les 3 C ), ravissant chacun de sa gentillesse.

Il devait participer à la nationale d’élevage afin de passer son Tan et concourir lors de l’exposition de conformité au standard, mais sa candidature n’a pas été retenue, ce sera pour une prochaine fois… Ce qui ne l’empêche pas d’aller rendre visite aux brebis avec JC.

*Edde, notre premier ACD, a obtenu la cotation 6, ce qui est la cotation maximale. Il est, à ce jour, le seul étalon ACD en France à avoir atteint cette cotation. Ceci, grâce à ses descendants, puisque, étalon recommandé c’est-à-dire coté 4, il a , sur deux lices différentes, trois descendants cotés 4 également. Il s’agit de Ho Why a red one of little Bomber, fils de fleur du Yéo, champion de France de conformité au stadard, de Nikky Red DPDC et de Niwi Blue DPDC, toutes deux cotées 4. Ces trois sont compatibles par filiation avec leur père, Edde Spader. Encore mille mercis à ses éleveurs, Brett et Jill Spader de leur confiance.

*Soo  se porte à merveille et s’est très bien remise de sa portée de juin 2019. Elle a retrouvé sa ligne et sa forme et coule des jours heureux auprès de son fidèle compagnon Edde Spader

* Niwi a continué avec assiduité ses entraînements au troupeau dans notre pâture, pour son plus grand plaisir, souvent avec ses deux copains, Néo et Oki DPDC, ainsi qu’avec nos borders. Ses chaleurs sont arrivées début mai, nous étions encore confinés mais étant professionnelle, j’ai pu me déplacer pour la faire saillir.

Notre choix s’était porté sur un fort joli mâle bleu, Hook of Drover’s run horse ranch, dit Newton, étalon importé d’Italie.

Pas facile avec ce confinement mais nous avons quand même trouvé à nous loger, Niwi et moi, dans une jolie roulotte, pas trop loin de notre bel amoureux. Ils ont fini par convoler en justes noces et nous avons commencé à espérer . Deux cattles avec un tempérament aussi agréable, très à l’écoute, cela ne pouvait donner que de beaux et bons chiots. Merci à la famille humaine de Newton pour la chaleur de son accueil.

Et le 9 juillet, Niwi blue DPDC a donné naissance à 6 chiots bleus bien sûr, un mâle et 5 femelles. Tout s’est bien passé, un jour d’entraînement des DPDC Oki, Néo, Mops, Mouse…..Merci à la famille Néhlig et Verbeyst/ Seroyen de m’avoir supportée, moi et mes angoisses de mise bas. Merci à Christine et Christian d’avoir aménagé leur voiture en caisse de mise bas, d’étre partis avec moi sur les chapeaux de roue vers Issoire et fait demi-tour 300m plus loin après la naissance de …RD 23 !

Niwi, comme sa mère Soo et comme Lulu a été une super maman. Ces petiots ont pu profiter de l’été auvergnat, et des amis et famille passés par le mazet.

Ces 6 chiots avaient comme toujours trouvé leurs familles bien avant leur naissance et étaient très attendus.

Le seul mâle, R’Pippo est parti à Perpignan, chez Marc et sa famille

Riley est partie chez Nicolas et Molly, déjà propriétaires d’une ACD bleue, éleveur de chevaux et d’angus,

Rita chez Christian en Haute Loire, Riu chez Ka Rin, une de nos fées marraines, à Toulon où elle a trouvé HoWhy et Funambule,

Robbie chez Lauren et Thibault, du côté d’Amiens dans une exploitation,

Romy chez Marine et Mathieu dans une expoiltation, du côté d’Angers dans une exploitation.

Merci à eux tous de leur confiance et de nous donner si souvent des nouvelles. Ils partagent leurs expériences sur le groupe FB qui leur est dédié, le groupe de la famille DPDC.

*Nous continuons avec bonheur à avoir des nouvelles des chiots de Edde du monde entier (cf les photos dans la galerie photo). Merci à vous tous pour les nouvelles, les photos que vous nous autorisez à publier, c’est une belle récompense pour nous.

*Une bien triste nouvelle, Oursi du Yéo, une des chiennes de notre regrettée Yolande , qui avait trouvé une nouvelle maison pleine d’amour chez Karin, nous a abandonnés pour rejoindre le paradis des chiens, laissant un grand vide chez dans le cœur de Karin et dans les nôtres…bon voyage, ma belle !

*Helios Astra Canina poursuit sa progression, tant au niveau de ses dépistages que de son travail !

C’est un fort bel étalon rouge qui vit au Danemark

*Nikky Red Del Pastre Del Cesaleir a mis au monde 4 beaux bébés, l’heureux papa est Silverbarns Xanadu. Et oui, Edde est à nouveau grand père et Soo grand-mère

*Nous sommes également très fiers de savoir que Edde a maintenant une petite fille en Australie. Et oui, Brett Spader (qui a importé Valor, un fils de Xena (Snjos Kennel) et de Edde) a exporté de la semence de ce mâle en Australie chez Belinda Carter. Une femelle est née de cette union, Erudite Pip et semble très prometteuse et fort belle… Une autre portée est en cours la bas, naissances fort attendues. Encore Merci à Brett pour ce chien fabuleux qu’il nous a confié, il y a un peu plus de 10 ans maintenant…

Merci à tous nos membres de la famille DPDC qui prennent soin de ces chiots, chiots qui deviennent de beaux adultes. Merci à eux de les montrer en exposition, et, pour ceux qui veulent les faire reproduire, de pratiquer tous les dépistages de tares nécessaires pour nos bouviers, comme nous le faisons toujours pour nos géniteurs. C’est le cas de Mighty Max, superbe étalon bleu, fils de la première portée de Edde et Soo, c’est également les cas de Nyx Red, en Martinique qui est en train de faire tous ces dépistages.

Du côté des borders,

Nous avons eu des nouvelles de Marley DPDC et de Milk DPDC. Milk a suivi ses maîtres en Guyane et la vie ne semble pas trop dure pour lui, de même que pour Marley qui est lui toujours en Suisse.

Avec le confinement, plus de concours, plus de stages…heureusement, l’hiver a été très clément et JC a pu continuer les entrainements dans notre pâture.

Christine et Mops DPDC ont eu la chance de s’être inscrites avant ce confinement et ont pu passer leur CACCBT avec succès, sous une pluie diluvienne, avec comme juge Mr Jean Marguet. Nous avons eu la chance de pouvoir y assister puisque cela correspondait au moment où nous sommes allés chercher Peps .

De superbes moments comme d’habitude.

*Nous devions organiser notre premier concours troupeau fin juin, mais il a été reporté à la mi septembre.Ce concours sera organisé grâce à l’aide des Amis du Foiral de Brion, du club canin de nos chers amis, Christelle et Saddek, le Club Canin Clermontois, grâce aussi  aux brebis de la GAEC LOU PASTRE de Zoe et  Jean Pau Bourdiol et sous le parrainage de celui qui nous a mis le pied dans le troupeau, Michel PILLARD. Ce furent une semaine et un week end de folie . Organiser un tel concours était un de nos rêves, rêve réalisé grâce au concours de tant d’entre vous et aux amis du foirail, la gaec Lou pastre et ses merveilleuses brebis, le club canin clermontois. Sans vous tous, rien n’aurait été possible. Nous avons tendu le dos jusqu’au concours, suivant de près toutes les restrictions imposées, les mesures à respecter et à mettre tout en œuvre pour que ce concours ait lieu dans les meilleures conditions possibles tout en respectant les règles sanitaires.

La météo n’a pas été très clémente, un vent à décorner….les salers, mais pas de dégâts heureusment.

Mops DPDC a ainsi participé à son premier concours IRO et a obtenu un qualificatif très bon, ce qui est remarquable pour un tout premier concours de la chienne et de sa conductrice ;

Tout le monde nous a donné rendez vous pour 2021 et il semble bien que cela se fera.

*Pas de concours donc sur le premier semestre 2020…Cela met probablement un terme à la carrière en concours de Hill des Mauves Bruyères et Hell’s des Mauves Bruyères. En effet, pas de concours sélectif pour le championnat de France en 2020. Les sélections reprendront en 2021 pour le championnat en 2022….ils auront alors 10 ans, pas question de les « user » à cet âge….

*Ninon, dite « Ninette »est aussi assidue que Mouse ou Niwi sur les entraînements, toujours prête et disponible, toujours à fond…mais ses entraînements ont été stoppés par sa gestation.

Avec Hill des Mauves Bruyères, elle a donné naissance à 6 chiots elle aussi, deux mâles et 4 femelles. Une d’elles va rester à la maison, il s’agit de Rivers of Babylon DPDC qui je l’espère, prendra la relève de ses ainés.

*Mouse DPDC quant à elle, a poursuivi sa carrière en concours, avec le peu de concours qu’il y a eu.4 concours en 2020. Un que l’on oublie  car un mauvais résultat. Les trois autres, 3 excellents avec des places de 5ème, 3ème et 1ére. Elle n’aura pas traîné en niveau 2 et commencera l’année 2021 en niveau 3.

Cette fin d’année nous voit à nouveau confinés…..nous ne pouvons qu’espérer du meilleur pour nous tous…

Lire la suite Lire la suite

La portée de Ninon et Hill

La portée de Ninon et Hill

Nous sommes très heureux d’annoncer la gestation de Ninon, le père est Hill est Mauves Bruyères. Les deux travaillent au quotidien sur ovins.

Naissances attendues fin août. 

Des nouvelles de la portée de Niwi & Hook

Des nouvelles de la portée de Niwi & Hook

Les bébés de Niwi et Hook sont nés le 9 juillet 2020.

La maman et ses petits se portent à merveille.
Niwi a mis au monde 6 chiots, 1 mâle et 5 femelles.
Tous ont déjà trouvé leur famille pour la vie 🙂

J+2

J+17

Les 11 et 12 Janvier 2020, le PDS et les DPDC

Les 11 et 12 Janvier 2020, le PDS et les DPDC

Traduisez le Paris Dog Show et les De Pastre Del Cesaleir , une histoire de famille !

Cette année encore, le PDS avait été choisi comme point de ralliement de pas mal d’entre nous ! Exposition spéciale de race le samedi, internationale le dimanche.

Partie le vendredi avec ma fidèle coéquipière Nadine et nos deux chiennes, Niwi Blue DPDC et Oki Blue DPDC, nous avons récupéré le vendredi soir à la gare de Lyon, une de nos fées marraines venue tout spécialement de Toulon, ce n’est pas rien , j’ai nommé Ka Rin (Ho Why ) !

Petit dîner sympa avec des nouveaux membres de la famille, Gilles et Sophie et leur jeune chienne Poona Blue DPDC

Samedi matin, sur le parking du PDS, séquence émotion et larmes de bonheur lorsque nous avons été apostrophées par deux jolies dames à perruques rousses qui n’étaient autres que les autres fées marraines, Juliette (Hippy et Pippo), et Christine (Mallow red DPDC et Mops DPDC) ! Venues d’Alsace pour nous faire une surprise, ce n’est pas rien non plus !!! Et la surprise fut de taille !

Donc samedi, spéciale de race, 10 ACD inscrits, 4 DPDC ! Niwi blue, Odin Blue, Oki Bue, Poona Blue . Contente de retrouver Marie et son bel Odin.

Odin et Oki, chiots de Lulu Blue du Yeo et Elano Vom Rothaus, Niwi Blue et Poona Blue, chiots de Sooky dite Soo la danoise et Spader Edde l’américain.

La vraie fête avec de très beaux résultats, tous avec un qualificatif excellent dans leur classe, deux chiens confirmés, Odin et Oki, Une meilleur Puppy (Poona), une meilleure jeune Oki et une réserve de CACS (Niwi inscrite en classe travail).

Le buffet était digne des résultats avec des spécialités auvergnates bien sûr, mais aussi alsaciennes et périgourdines !Buffet auquel tous les propriétaires de kelpies et bouviers australiens ont été conviés !La bonne humeur était au rendez vous et nous a permis de faire de nouvelles connaissances.

Un seul regret pour cette spéciale, nous devions faire un lot d’élevage mais, vues les heures de nos jugements, nous n’avons pas pu être au même moment sur notre ring et sur le ring d’honneur…ce n’était que partie remise !

Le lendemain, de bonne heure et de bonne humeur, expo internationale avec 12 bouviers inscrits dont 5 DPDC !De mieux en mieux !Niwi blue, Oki Blue, Perth Blue, Pippa Blue, Poona Blue.

Là encore, avec un autre juge, les DPDC récoltent tous des qualificatifs excellents, un meilleur puppy pour Pippa, une RCACS pour Niwi , bref carton plein !

A nouveau un bien joli et convivial buffet avec en plus de la veille des spécialités de normandie et bourguignonnes ainsi que d’excellentes galettes des rois. La visite de la famille de cœur et de sang de la région parisienne, que du bonheur !

Et les horaires s’y prêtant, nous avons pu participer aux lots d’élevage et croyez moi, je n’étais pas peu fière de voir nos petits sur le ring d’honneur !Affichant fièrement le logo de l’élevage, ils ont fait un petit tour, très sages malgré leur jeune âge, ils ont pu prendre ainsi la température fébrile d’un ring d’honneur…

Merci à vous tous de vous être laissés convaincre de venir, d’avoir pris sur votre précieux temps pour participer, de faire de vos chiens ce qu’ils sont . Nous sommes très fiers de vous et comment ne pas l’être lorsque l’on a croisé tous ces ACD de chez nous avec des caractères en or, si sociables, si beaux !Merci pour eux, merci pour nous et merci de votre confiance !

Lire la suite Lire la suite